lundi 14 mars 2016

L'expression du jour (commençons à célébrer la semaine de la francophonie du 12 au 20 mars 2016) : la langue de bois

Certaines expressions sont faciles à retenir une fois représentées en images ou en dessin : la langue de bois en est un exemple.

La langue de bois est quelquefois appelée ironiquement la xyloglossie, du grec xylon, bois e tglossos, langue. C'est un discours parlé ou écrit convenu, figé, incantatoire, délivrant un message coupé de la réalité, n'apportant aucune information nouvelle ou intentionnellement truqué, voire manipulatoire. 

Elle se reconnaît à l'une ou plusieurs de ces caractéristiques :
Complexification du style, flot de paroles inutiles, utilisation abusive de stéréotypes, pléonasmes, barbarismes, euphémismes, mots prétentieux, voix passive etc...

Pour une étude détaillée et de nombreux exemples de la langue de bois http://www.toupie.org/Dictionnaire/Langue_de_bois.htm

Comment traduire cette expression en d'autres langues, et surtout, comment les mémoriser?


En italien, la langue de bois semble réservée au domaine de la politique avec sa traduction "politichese", elle n'est pas difficile à mémoriser, il suffit d'écouter les médias ou de regarder la photo de n'importe quel politicien...

Pour se souvenir de la traduction de ce mot en anglais, il convient d'être gourmand ou d'aimer se promener dans les fêtes foraines : to waffle (ou encore doublespeak - d'où une photo avec deux gaufres) 


Comment passe-t-on d'une langue dure comme du bois à une langue gourmande et souple comme une gaufre? Sans doute parce qu'il est impossible de dire des choses intelligibles lorsqu'on a la bouche pleine!

Si vous avez d'autres idées de traduction, n'hésitez pas à nous en faire part...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires

tél +(33) 06 29 15 20 83 / capolyptica@gmail.com


Pédagogie Gattegno